Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Une tension parcourt toutes les entreprises. Pour être performantes aujourd’hui, elles doivent exploiter les opportunités existantes. Cela nécessite de mettre l’accent sur l’efficience, la productivité et le contrôle. Pour rester performantes demain, elles doivent explorer de nouvelles opportunités. Cela requiert une capacité d’innovation, de la créativité et de l’autonomie pour leurs employés.


Si les grandes entreprises excellent généralement dans l’exploitation des opportunités existantes, elles éprouvent plus de difficultés à explorer de nouvelles opportunités. Les start-ups ont un profit diamétralement opposé. Elles sont beaucoup plus à l’aise avec l’exploration qu’avec l’exploitation. Comment concilier ces deux exigences? De très nombreuses recherches ont été menées sur ce thème. Elles montrent que les entreprises peuvent utiliser trois approches pour y parvenir :


·        l’ambidextrie structurelle. Cette approche consiste à scinder une entreprise en deux. Certaines entités exploitent les opportunités existantes alors que d’autres se consacrent à l’exploration de nouvelles opportunités. Alphabet est la maison-mère de Google. Dans cette entreprise, la division Google s’occupe du « core business » (le moteur de recherche, YouTube, Android …) alors que la division X travaille sur des projets plus novateurs comme les véhicules autonomes ;


·        l’ambidextrie séquentielle. Cette approche consiste à faire circuler un projet d’une entité de l’entreprise à une autre. A l’origine, il est incubé dans une entité spécialisée dans l’exploration. Lorsqu’il est suffisamment mûr, il est transféré à une « business unit » qui met l’accent sur l’exploitation ;


·        l’ambidextrie contextuelle. Contrairement aux deux approches précédentes, cette approche s’applique aux individus. Elle consiste à leur donner la possibilité de répartir leur temps entre leur activité habituelle et un projet de leur choix. Chez Google, les ingénieurs ont longtemps eu la possibilité de consacrer 20% de leur temps à un projet « exploratoire ».


Pour concilier le court terme et le long terme, les entreprises peuvent donc utiliser trois approches : l’ambidextrie structurelle, l’ambidextrie séquentielle et l’ambidextrie contextuelle. Comme ces trois approches s’appliquent à des niveaux différents (entreprise, projet et individu), elles peuvent être utilisées de manière simultanée. Mais il ne faut pas se voiler la face. Les entreprises ambidextres sont rares. La plupart d’entre elles sont obsédées par le court terme …
 
Source : Chen, Y. (2017). Dynamic ambidexterity: How innovators manage exploration and exploitation. Business Horizons, 60(3), 385-394.


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER