La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL STRATÉGIE & MANAGEMENT Stratégie & Management Les loisirs créatifs ont le...
https://player.vimeo.com/video/158921088?autoplay=1 Pascale-Mollo-Les-loisirs-creatifs-ont-le-vent-en-poupe-4722.jpg
24/03/201603:10

De 7 à 77 ans, les loisirs créatifs séduisent. Les cours de macramé, poterie et autres peintures sur soie des années 1970 ont cédé la place à  la rénovation d’objets du quotidien,la fabrication d’objets décoratifs ou encore la création de bijoux et vêtements. Sans oublier les indétrônables kits et coffrets créatifs pour enfants. Autrefois réservé à un public d’amateurs, la pratique des activités manuelles a beaucoup gagné en popularité.  A l’origine de cet engouement pour les loisirs créatifs: la hausse du temps libre,  l’objectif de réaliser des économies face aux pressions sur le pouvoir d’achat mais aussi le goût pour le « fait main » - le fameux « do it yourself » en anglais, à la faveur de la montée en puissance de l’économie collaborative.

 

Le marché des loisirs créatifs pèse plus de 900 millions d’euros.  Et signe qu’il a le vent en poupe, les réseaux de distribution renforcent leur offre sur le secteur à l’image du BHV Marais, qui a étoffé les espaces ad hoc, ou encore de l’enseigne spécialisée Cultura, qui ouvre 4 à 6 magasins chaque année. La grande distribution alimentaire n’est pas en reste, remettant au goût du jour les bons vieux travaux manuels à coups de linéaires et coffrets ad hoc. C’est notamment le cas d’Auchan mais aussi de Carrefour et des centres E.Leclerc. Des acteurs qui ont d’ailleurs redonné un coup de jeune aux vieilles marques endormies comme Mako Moulages par exemple. Pour fidéliser et attirer la clientèle, les enseignes organisent souvent des ateliers créatifs en partenariat avec les marques pour les petits comme pour les grands. C’est ainsi qu’après les perles et  le scrapbooking, ce sont désormais la mercerie créative et la vogue de la personnalisation, qui font de plus en plus d’émules . 

 

Et ce n’est pas Christel Anglade Moncéré qui dira le contraire. La créatrice du site de vente en ligne mapetitemercerie.com est désormais installée dans des locaux plus spacieux à Gaillac dans le Tarn. Il faut en effet de la place pour stocker 30 000 références : tissus d’habillement et d’ameublement mais aussi patrons ou encore  rubans et boutons. Comme dans la mode, la mercerie en ligne propose des collections tendance, renouvelées rapidement avec des tissus colorés et des matières techniques. Chaque jour, mapetitemercerie.com traite et expédie 300 commandes. Très présent sur les réseaux sociaux, le cybermarchand dispose d’un blog proposant des tutoriels édités par des bloggeuses invitées. Avec 10 000 visiteurs par jour, le site revendique désormais le rang de numéro un de la vente en ligne de tissus pour les particuliers. Jugez plutôt. Lancée en 2010 grâce à un prêt sur l’honneur,  la jeune entreprise emploie une vingtaine de salariés pour  un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros. Une success story alors que la France compte seulement 1 000 merceries en dur aujourd’hui, contre 5 000 il y a 20 ans.

 

Pascale Mollo, Les loisirs créatifs ont le vent en poupe, une vidéo Precepta Stratégiques


En savoir plus

Mots clés : EntreprisesPasale Mollo

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier