La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL STRATÉGIE & MANAGEMENT Stratégie & Management Demain, le crédit immobilier...
https://player.vimeo.com/video/206584348?autoplay=1 Philippe-Gattet-PGA-Demain-le-credit-immobilier-100-en-ligne-5992.jpg
22/03/201704:09

Le crédit immobilier se digitalise. Banques et assurances se lancent en effet peu à peu dans la commercialisation de crédits à l’habitat en ligne.

 

Ces crédits se veulent « 100% sans papier », avec un parcours client totalement dématérialisé. Le client se voit ainsi proposer des simulations de crédit. Il peut souscrire en ligne, signer numériquement sa demande, télécharger les pièces justificatives. Et il peut joindre le service client via différents canaux.


Pour proposer cette offre, les groupes bancaires se réorganisent en interne en cassant les silos historiques entre les différentes fonctions, notamment entre la direction des SI et la fonction commerciale pour les aligner sur un objectif commun. Par comparaison, les banques en ligne sans aucun réseau d’agences vont parfois très loin en matière d’innovation organisationnelle : ING France, par exemple, a réuni fin 2016 sur un même plateau toutes les personnes travaillant sur le crédit immobilier, c’est-à-dire des informaticiens, des chargés de clientèle, des spécialistes du middle-office ainsi que le responsable du développement de ce marché.


Qu’est-ce qui poussent les acteurs historiques du crédit à l’habitat à se lancer dans l’aventure du crédit immobilier en ligne ? Hé bien en réalité les enjeux sont multiformes :


• D’abord le crédit immobilier, qu’il soit réalisé en agence ou en ligne, est « le » produit d’appel des banques. Il est donc au centre des stratégies de conquête de l’ensemble des acteurs.


• Il s’agit ensuite de suivre les nouveaux usages des consommateurs. L’enjeu est de capter la clientèle qui cherche une relation à distance. Certes, le taux de pénétration des acteurs sans agence dépassait à peine 8% en 2016. Mais son potentiel semble important à l’aune des innovations actuelles des fameuses start-up de la finance, les FinTech, source d’enrichissement future des offres.


• En investissant dans des outils en ligne plus performants, les banques cherchent à être plus réactives face à la concurrence et être les premières à faire une proposition commerciale. D’autant qu’avec les taux bas, les délais pour l’obtention d’un rendez-vous avec un conseiller se sont sensiblement allongés...


• Le crédit immobilier en ligne apparaît aussi comme une étape supplémentaire des plans de transformation numérique des acteurs traditionnels. Désormais, la plupart entend distribuer des crédits immobiliers via leurs sites web ou leur appli mobile. C’est déjà le cas pour Société Générale via sa filiale Boursorama Banque depuis 2010. D’autres s’y positionnent comme Crédit Mutuel Arkéa, Crédit Agricole ou HSBC France. En outre, pour ces établissements, le crédit immobilier en ligne est au centre des stratégies cross-canal, permettant par exemple aux particuliers d’initier la souscription en ligne et de finaliser le dossier en agence.


• Le crédit « 100% sans papier » est aussi synonyme d’efficacité opérationnelle pour les banques de réseau. Pour celles engagées dans d'importants plans de maîtrise des dépenses, la réalisation en ligne de certaines étapes des dossiers de crédit représente un moyen de réduire les coûts de distribution et de traitement des dossiers.


• Le lancement du crédit à l’habitat en ligne pose également les jalons des services bancaires de demain afin de renforcer les barrières à l’entrée face aux approches potentiellement disruptives d’acteurs comme Orange Bank ou de la néo-banque N26 pour ne citer qu’eux.

 

Finalement, les initiatives actuelles des banques et des FinTech, apparaissent comme une ébauche du crédit immobilier de demain : il sera réellement 100% en ligne, alliant simplicité et efficacité ; il sera aussi ultra-personnalisé et commercialisé en temps réel. Et on contractera ce crédit non pas sur les sites ou applis mobiles des banques, mais sur de véritables plateformes numériques regroupant de nombreux services financiers. Demain, vous demanderez votre prêt immobilier, non pas à votre banque, mais peut-être à Google, Alibaba, Orange ou LeBonCoin…


En savoir plus

Mots clés : ImmobilierLogementCréditImmobilier Marché Digitalisation

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier