Connexion
Accédez à votre espace personnel
Recevez nos dernières vidéos et actualités quotidiennementInscrivez-vous à notre newsletter
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence économique Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégies & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Les stratégies internet dans la banque et l'assurance

Publié le jeudi 8 décembre 2016 . 3 min. 25

Voir plus tard
Partager
Imprimer

La banque et l’assurance du futur seront digitales ou ne seront pas. Et force est de constater que la bascule a commencé. Déjà, l’Internet fixe ou mobile et, plus globalement, le big bang technologique ont déstabilisé les codes et l’exercice des métiers, selon cette étude Precepta. Le Web est même devenu le premier point de contact entre les établissements et leur clientèle. Et c’est maintenant au tour des applis mobiles d’ouvrir la voie à la révolution de la mobilité. Des offres en mobilité (comme les outils de gestion des comptes ou des contrats mais aussi des services d’assistance) qui trusteraient déjà la moitié des contacts chez certains acteurs. A ce titre, les sites web responsive design qui s’adaptent à n’importe quel support, préfigurent les modèles relationnels de demain. Après avoir proposé des services en ligne, les acteurs traditionnels sont de plus en plus nombreux à proposer des offres de souscription en ligne. Et demain, l’Internet des objets et l’intelligence artificielle promettent de nouvelles évolutions sectorielles majeures.

 

Alors bien sûr, la distribution par Internet n’a pas supplanté les réseaux physiques traditionnels. Par contre elle a injecté une dose de concurrence supplémentaire dans la sphère digitale. Pensez aux différentes catégories d’opérateurs qui y  sont présents : sites des acteurs traditionnels, e-agences, banques en ligne, pure players de la banque et de l’assurance, comparateurs ou encore acteurs disruptifs et nouveaux entrants. Prenez par exemple Orange : avec le futur lancement d’Orange Bank, l’opérateur télécom vise 2 millions de clients en France. En vérité, les forces en présence ne cessent de progresser dans la banque et l’assurance en ligne. Il est vrai que l’arrivée des FinTech participe de ce mouvement et modifie les standards du marché. Et alors que la concurrence s’intensifie sur la toile, les modèles d’affaires se démultiplient et les pressions tarifaires se généralisent. C’est ainsi que les pure players rivalisent d’offres tarifaires attractives pour conquérir de nouveaux clients. En face, les e-agences ou les sites généralistes des opérateurs historiques n’ont pas fait du prix un argument de vente sur Internet. Ancrés dans des logiques multicanales, ils ont privilégié la cohérence tarifaire entre tous leurs canaux.

 

Outre le jeu concurrentiel, l’étude Precepta analyse également les grandes tendances stratégiques qui se dégagent dans la sphère digitale. Il en ressort que la création de trafic et son exploitation, une fois le site optimisé, est bel et bien un levier efficace. Il s’agit alors de mobiliser le référencement sur Google, les espaces clients ou encore le brand content et de générer des leads. L’adaptation et l’optimisation de l’ergonomie est aussi un gage d’efficacité. L’enrichissement des fonctionnalités des sites et des applications sont un autre levier à actionner. Après les simulations et devis en ligne, nul doute que des outils plus intelligents seront développés demain, à l’instar des robo advisors. Une autre piste à creuse pour inventer de nouveaux usages consiste à tirer tous les bénéfices des relations interactives en déployant des approches collaboratives. Sans oublier de miser sur le Big Data pour notamment améliorer l’efficacité commerciale.

 

Philippe Gattet, Les stratégies internet dans la banque et l'assurance, une vidéo Precepta Stratégiques.


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Saisissez votre adresse-mail, nous vous enverrons un lien pour définir un nouveau mot de passe.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER