La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
RECEVEZ LES ÉMISSIONS
XERFI CANAL
GRATUITEMENT
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Libre propos Le commerce intra-européen...
https://player.vimeo.com/video/356888952?autoplay=1 Christian-Chavagneux-Le-commerce-intra-europeen-toujours-influence-par-l-empire-romain--306346012.jpg
29/10/201903:11

Ils s’y sont mis à cinq tant la tâche était ardue mais le résultat est époustouflant. Le chercheur Matthias Flückiger et ses collèges démontrent que les routes commerciales établies il y deux mille ans sous l’Empire romain exercent encore une influence sur l’organisation de l’économie européenne d’aujourd’hui !

Leur étude couvre un territoire correspondant à l’Allemagne, l’Angleterre, l’Autriche, la Belgique, l’Espagne, la France, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, le Portugal et la Suisse. Ils ont découpé cette zone en carrés de 55 kilomètres de côté et mesuré le « degré de connexion » entre chaque région pour établir la carte des routes commerciales de l’époque. Ils ont réussi à le faire en retraçant la circulation de vaisselle en céramique :  les fouilles ont permis de découvrir plus de 246 000 tessons de vaisselle un peu partout dans l’Empire en étant capable d’identifier leur lieux de fabrication.

A partir du Ve siècle l’Empire commence à décliner, en particulier dans sa partie occidentale qui couvre les territoires de l’étude. Mais son influence se fait toujours sentir.

Première preuve, l’épidémie de peste noire entre 1346 et 1351. En suivant le déploiement du virus, on s’aperçoit qu’il arrive avec plus de retard dans les régions les moins reliées par les routes commerciales romaines.

Avançons dans le temps. A partir des prix du blé dont ils disposent entre 1321 et 1790, les chercheurs mesurent la variation régionale des cours de ce produit de première nécessité : elle est faible entre les régions qui étaient reliées commercialement du temps de l’Empire romain. Et forte sinon : dès que l’on s’écarte d’1 % des routes, le lien du prix du blé entre les régions baisse de 10 %.

Et ce n’est pas fini. En dépit du fait que les moyens de transport se sont radicalement transformés, cette influence historique s’exerce toujours. L’étude s’attache à estimer le lien capitalistique entre les entreprises d’aujourd’hui selon qu’elles appartiennent à des régions liées ou pas il y a deux mille ans. Conclusion : plus on s’écarte de ces routes, moins il y a de liens !

A la fin de leur analyse, les cinq chercheurs se demandent comment expliquer une empreinte historique aussi longue. Ils évoquent plusieurs pistes : les régions déjà reliées ont tendance à se saisir plus vite des nouveaux modes de transports pour renforcer leurs liens ; les liens historiques renforcent les mouvements de personnes, d’idées, de valeurs partagées qui s’enracinent dans le temps long. Avec tout cela, ils pensent expliquer au mieux 70 % de l’effet de l’Empire romain.

Leur approche très économiciste les prive sûrement d’explications plus institutionnelles. Mais leur constat est déjà fabuleux. Et sonne comme un avertissement aux autorités publiques : attention à vos politiques d’investissement dans les infrastructures, elles ont des effets de très long terme !


En savoir plus

Mots clés : Europe / Zone euroCommerceTransportAnalyseEconomie

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier