Connexion
Accédez à votre espace personnel
ÉCONOMIE
Décryptages éco Intelligence sectorielle Libre-propos Parole d'auteur Graphiques Notes de lecture
STRATÉGIE & MANAGEMENT
Comprendre Stratégie & Management A propos du management Parole d'auteur Notes de lecture
IQSOG
RUBRIQUES
Économie généraleFranceEurope, zone euroÉconomie mondiale Politique économique Emplois, travail, salairesConsommation, ménagesMatières premières Finance Géostratégie, géopolitique ComprendreManagement et RHStratégieMutation digitaleMarketingEntreprisesFinanceJuridiqueRecherche en gestionEnseignement, formation
NEWSLETTERS
QUI SOMMES-NOUS ?


Digital : l'euphorie des Entreprises de Services Numériques (ESN)

Enregistré le mercredi 13 octobre 2021 . 4 min. 24

Voir plus tard
Partager
Imprimer

Transformation, mutation, transition, révolution… Les économistes n’ont pas assez de mots pour caractériser les investissements dans « le numérique ou le digital ». Or, ce phénomène polymorphe se révèle un trou noir statistique : l’indicateur Insee le moins mauvais porte sur « l’investissement des entreprises en information-communication » qui intègre les dépenses pub mais délaisse ordinateurs, serveurs, robots, objets connectés… Pour mieux mesurer cette digitalisation, on peut se pencher sur les ESN, entreprises de services numériques (ex-SSII), véritables artisans de ce phénomène. Que nous apprennent-elles sur la transformation numérique de l’économie réelle ?


1. D’abord, que le boum des chantiers de transformation digitale se confirme. Selon l’Insee, le chiffre d’affaires des ESN a progressé de plus de 6% par an en valeur entre 2010 et 2019. Les hausses de prix étant quasi-inexistantes dans ce métier, on reste proche d’une hausse de 6% en volume : c’est plus de quatre fois la croissance du PIB et c’est trois fois celle de l’ensemble des investissements. Une performance due à des chantiers emblématiques : mise en conformité avec le RGPD, renforcement de la sécurité informatique, déploiement de sites e-commerce et de marketplaces, fourniture de services bancaires et publics en ligne, déploiement des ERP et de CRM (avec plus ou moins de succès). Les fonctions marketing se sont aussi massivement tournés vers les ESN pour se « digitaliser » avec l’implémentation d’outils de gestion de la data client et de personnalisation de la publicité sur internet. Surtout, n’oublions pas l’essor du cloud computing, l’informatique dans les nuages, qui simplifie le déploiement et les mises à jour des logiciels.


2. La crise a donné un second souffle à la transformation digitale des entreprises. C’est ce que laisse deviner l’allure de la courbe du chiffre d’affaires des ESN après la pause de 2020. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’activité est repartie en trombe dès le second semestre. Et dorénavant, c’est bien une nouvelle phase de forte croissance qui s’ouvre. Le chiffre d’affaires devrait renouer en 2021 avec une croissance proche de 7% selon Xerfi. La crise sanitaire a fait faire aux entreprises un grand bond en avant dans le commerce en ligne et le télétravail. Pour les ESN, cela signifie davantage de solutions cloud à installer chez les clients, davantage de logiciels de cybersécurité à implémenter, davantage de plateformes de vente et paiement en ligne à intégrer…


3. Désormais, nous entrons probablement dans une phase euphorique de la transition digitale :


- D’abord grâce au plan de relance qui va doper l’activité des ESN : 250 M€ pour la digitalisation des collectivités locales, 1,4 Md€ pour la modernisation des outils numériques en santé pour améliorer le suivi des patients et le parcours de soins. Plus globalement, la digitalisation touche désormais un nombre croissant de secteurs… Même l’industrie s’y met.


- Il y a aussi les effets psychologiques de la crise sur les dirigeants. Ils ont pris conscience de deux choses. Primo, que la digitalisation du parcours client et son harmonisation avec le commerce physique devient un facteur déterminant de la compétitivité. Secundo, que de nouvelles tendances émergent au sein des organisations qu’il convient d’accompagner sous peine d’être déclassé : modes de travail hybride nécessitant l’utilisation de logiciels de collaboration et d’infrastructures sécurisées, création de nouveaux produits et services liés à la donnée, utilisation d’objets connectés et de robots pour optimiser la logistique et la maintenance des équipements.


Dans une récente vidéo sur Xerficanal, Olivier Passet indiquait que la crise nous faisait hériter d’une « économie augmentée » : plus de cash, plus d’investissement, plus d’emploi, plus de croissance…. Cette économie augmentée prend tout son sens pour les ESN qui voient s’ouvrir depuis la crise un nouvel âge d’or. À un détail près : il leur faudra résoudre les problèmes de recrutement car tout le monde s’arrache informaticiens, data scientists et spécialistes de la cybersécurité, profils encore trop rares sur le marché du travail.


x
Cette émission a été ajoutée à votre vidéothèque.
ACCÉDER À MA VIDÉOTHÈQUE
x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal :
Déjà utilisateur
Adresse e-mail :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple adresse-mail / mot de passe n'est pas valide  
  CRÉER UN COMPTE
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Adresse e-mail :

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Xerfi Canal utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi Canal ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi Canal afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER