La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Secteurs & marchés Le marché de la literie
https://player.vimeo.com/video/235536710?autoplay=1 Jeremy-Robiolle-JRO-Le-marche-de-la-literie-6741.jpg
14/12/201702:32

Segment vedette du mobilier grand public, la literie est en pleine effervescence. Les taux de croissance de ce marché ne disent d’ailleurs pas autre chose. Après une hausse de 4 et 5,5% en 2015 et 2016, son chiffre d’affaires devrait encore rester sur sa lancée d’ici à 2019, malgré un ralentissement assez prononcé en 2017, de l’avis des experts de Xerfi France. Il faut dire que les facteurs de soutien ne manquent pas entre le niveau record des transactions immobilières, l’embellie du pouvoir d’achat mais aussi l’attrait des Français pour une literie de qualité. Ce marché conserve d’ailleurs un important potentiel de croissance lié au fait que les Français renouvellent bien moins souvent leur literie que leurs voisins européens. Bref, ce marché va continuer de profiter d’un phénomène de rattrapage. Et les opérateurs l’ont bien compris en se bousculant au portillon. C’est d’autant plus vrai que ce segment, en pleine expansion, génère aussi des marges confortables.

 

Dans ce contexte, la menace de saturation plane sur le marché. Après l’arrivée en grande pompe de Darty et Habitat en 2016, Casper a déboulé en mai dernier avec ses matelas roulés. L’Américain est ainsi venu gonfler les rangs des start-up du bed in box, le phénomène marketing du moment. Au même moment, Conforama, le premier vendeur de matelas de France, a annoncé le lancement d’une enseigne de literie premium pour 2018. Bref, la pression n’a jamais été aussi forte sur les chaînes de literie.

 

Si ces spécialistes jouent maintenant la carte de l’expertise et de la montée en gamme pour se différencier par le haut, leurs marges de manœuvre semblent toutefois limitées. Certes, ils sont bien placés pour profiter de l’essor des ventes de literie de relaxation. La percée des ventes de matelas grande taille de plus de 160 cm de large joue également en leur faveur. Toutefois les enseignes vont devoir se montrer bien plus offensives, notamment en développant leur parc de magasins. C’est ainsi que les leaders comme Maison de la Literie ou encore La Compagnie du Lit comptent ouvrir 10 à 15 points de vente supplémentaires chaque année. Les enseignes devront aussi toujours plus se positionner comme des experts du sommeil pour contrer les offensives-prix de la grande distribution. Il faudra donc former les vendeurs, offrir des services individualisés et enrichir l’expérience client en magasin avec, par exemple, des configurateurs 3D. Reste aux spécialistes à se développer dans le digital car leur présence sur Internet reste encore très limitée…

 


Mots clés : DistributionIndustrie

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier