La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Secteurs & marchés Le marché des logiciels...
https://player.vimeo.com/video/288696223?autoplay=1 Alexandre-Boulegue-ABO-Le-marche-des-logiciels-supply-chain-7958.jpg
09/10/201802:52

Les progiciels supply chain sont au cœur de la transformation digitale des organisations. Qu’il s’agisse de répondre aux exigences croissantes des clients en matière de délais et de traçabilité, à la complexification des chaînes d’approvisionnement ou tout simplement d’améliorer l’efficience opérationnelle, ces solutions sont devenues incontournables. Ce marché bat ainsi des records de croissance. Au niveau mondial, les ventes progressent de plus de 8% par an depuis 2009 pour atteindre 10,8 Md€ en 2017. Un dynamisme qui se double d’une mutation profonde avec une migration progressive des offres vers le mode SaaS. Et les prévisions de croissance s’annoncent au beau fixe selon l’étude Xerfi France, à l’international comme en France.

 

Les éditeurs doivent cependant composer avec un bouleversement sans précédent de leur environnement concurrentiel. Des plateformes numériques collaboratives ont en effet émergé en vue d’améliorer la visibilité en temps réel des flux. Portées par des éditeurs historiques, par des nouveaux entrants, par des bourses de fret voire même par les logisticiens eux-mêmes, les plateformes collaboratives posent un défi majeur : celui de l’interopérabilité entre les systèmes de gestion du transport en place chez les logisticiens et les chargeurs (les TMS) et les plateformes. L’autre bouleversement, c’est celui des nouvelles technologies liées à l’intelligence artificielle et à la blockchain. Les spécialistes des logiciels de planification avancée (ou APS) exploitent ainsi le machine learning, basé sur des algorithmes d’auto-apprentissage, afin d’affiner leurs prévisions. Les usages de la blockchain sont quant à eux multiples : traçabilité des produits, transfert de responsabilités, sécurisation des données… Là encore, les éditeurs doivent composer avec des start-up innovantes en recourant parfois à des partenariats. Dernière mutation concurrentielle majeure : celle liée à l’automatisation, la robotisation et aux outils de mobilité dans les entrepôts. Une tendance qui oblige les éditeurs à développer des interfaces entre leurs logiciels et les nouveaux équipements.

 

On comprend alors que les éditeurs sont à la recherche de moyens financiers conséquents pour se repositionner dans cet écosystème foisonnant, faire évoluer leur offre et intégrer de nouvelles fonctionnalités à leurs solutions. Ils sont ainsi nombreux à accueillir à leur capital des fonds d’investissement dont le rôle consiste à les accompagner sur le long terme. Des fonds attirés par la croissance rapide et la récurrence des revenus de tels acteurs. Des fonds qui pourraient également les aider à mener à bien des acquisitions ciblées. Reste que certains éditeurs pourraient eux-mêmes être la cible de logisticiens, et notamment des freight forwarders, désireux de renforcer leur place dans la chaîne de valeur.


Mots clés : Economie numériqueServices aux entreprisesLogicielsSupply chainBlockchainPlateformes numériquesnouvelles technologies

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier