La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Secteurs & marchés Le marché des prothèses et...
https://player.vimeo.com/video/291062230?autoplay=1 Cathy-Alegria-CAL-Le-marche-des-protheses-et-des-implants-dentaires-a-l-horizon-2021-8009.jpg
07/11/201802:35

Le marché des prothèses et implants dentaires serait-il à l’aube d’un big bang ? La mise en place du « 100% Santé » va en tout cas redéfinir en profondeur le modèle de revenus des chirurgiens-dentistes, selon l’étude Xerfi France. Et pour cause. La réduction du reste à charge, et jusqu’à 0 € pour certains actes, va se traduire par un afflux de patients. Des patients qui renonçaient jusqu’ici aux soins pour des raisons de coûts. Pour préserver leurs marges, les chirurgiens-dentistes devraient ainsi recourir davantage aux produits importés, moins coûteux. Pour les prothésistes, cela se traduira donc par des pressions tarifaires accrues. Il en ira autrement pour les spécialistes des implants dentaires. Ils profitent en effet du vieillissement de la population, des considérations esthétiques accrues, d’une meilleure connaissance des patients et d’une formation accrue des chirurgiens-dentistes.

 
Selon l’étude Xerfi France, il faut s’attendre à une nette accélération de la concentration du côté des prothésistes-dentaires, déjà fragilisés par la dégradation continue de leurs performances financières. Après un écrémage « naturel », le tissu économique de prothésistes va donc fondre. La course à la taille va s’intensifier en phase avec des laboratoires affaiblis et la multiplication des projets de transmission d’entreprises. Et, friands de secteurs à structurer, les fonds d’investissement pourraient bien être de la partie. Chez les fabricants d’implants, les tensions concurrentielles resteront vives à l’heure où les frontières entre acteurs premium, value et discount se brouillent au rythme des acquisitions. Pour se positionner comme guichets uniques vis-à-vis des chirurgiens-dentistes, les géants du marché ont engagé depuis longtemps une profonde diversification de leur offre, notamment vers l’orthodontie et l’imagerie.

 
La mise en place progressive du « 100% Santé » dès 2019 pose d’importants défis aux organismes payeurs. Malgré des marges de manœuvre limitées, les OCAM comptent bien poursuivre la redéfinition de leur rôle sur le marché dentaire. En réalité, les complémentaires aspirent à troquer leur statut de « payeur aveugle » pour celui de « payeur régulateur ». Rappelons qu’elles financent plus de 40% de la consommation en soins dentaires. Cependant, la mise en place de paniers de soins sans reste à charge ne remettra pas en cause le développement des stratégies de conventionnement et de gestion du risque en santé. Cette nouvelle disposition ne concerne en effet qu’un pan bien précis de l’offre du marché dentaire.


Mots clés : Santé : Services et industrieDentistesImplant dentaireProthèse dentaireSantéOCAM

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier