La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Secteurs & marchés Le marché des voitures...
https://player.vimeo.com/video/279821401?autoplay=1 Cathy-Alegria-CAL-Le-marche-des-voitures-d-occasion-a-l-horizon-2021-7870.jpg
20/09/201803:09

Le marché des véhicules d’occasion connaît aujourd’hui une transformation profonde selon la nouvelle étude Xerfi France. La digitalisation croissante des parcours d’achat offre en effet aux acteurs l’opportunité de rebattre les cartes du jeu concurrentiel. Des acteurs qui profitent au passage depuis plusieurs années d’un marché en croissance régulière, soutenu par la démographie et l’amélioration de la conjoncture économique. Environ 85% des voitures achetées par les particuliers sont désormais des véhicules d’occasion. Au sein de ce marché, les véhicules anciens souffrent des évolutions réglementaires comme la prime à la conversion, le durcissement du contrôle technique ou encore les restrictions de circulation. A l’inverse, la part des véhicules récents progresse, alimentée par l’essor de la location de véhicules neufs proposés par les professionnels de l’automobile. De fait, leur emprise sur le marché s’accroît au détriment des transactions entre particuliers qui représentent encore 64% du marché total.

 

Un marché qui voit aujourd’hui émerger des plateformes numériques en tout genre se positionnant parfois sur des créneaux inoccupés par les acteurs traditionnels toujours dominants, constructeurs et concessionnaires indépendants en-tête. Citons les célèbres sites d’annonces en ligne Leboncoin et Lacentrale. Plus récemment des plateformes de vente en ligne de VO ont émergé. Aramisauto est ainsi devenu le site de vente BtoC le plus visité du pays, talonné par Autosphere, la plateforme de vente en ligne du groupe concessionnaire PGA. Citons aussi des jeunes pousses aux positionnements innovants comme Reezocar, Bonnie & Car ou encore Rezauto. De nouveaux acteurs s’immiscent aussi sur le maillon du négoce de véhicules d’occasion comme AUTO1 et Autobuy. La vente aux enchères reste pour sa part concentrée autour de BCAuto, Alcopa et VPauto qui profitent néanmoins des outils numériques pour développer leur offre et proposer des services en marque blanche à des tiers.

 

Pour se développer, les acteurs du marché misent en particulier sur l’amélioration du sourcing. Les professionnels cherchent à l’améliorer en assurant eux-mêmes un approvisionnement auprès des particuliers. Cela se traduit par une multiplication des sites de reprise sèche, c’est-à-dire sans achat d’un véhicule par le vendeur. La vente en ligne est un autre axe de développement très prisé par les constructeurs et concessionnaires. Cela leur permet notamment de toucher une nouvelle clientèle, de suivre l’évolution des usages, et de répondre à la menace des nouveaux acteurs. Un développement qui passe parfois par des prises de participation ou des rachats tels PSA sur Aramisauto. La LOA sur les voitures d’occasion constitue aussi un axe de développement prioritaire pour les constructeurs et les distributeurs indépendants. Elle apporte des avantages indéniables par rapport aux crédits classiques comme l’incitation au renouvellement, la vente de services d’entretien et l’élargissement de la clientèle.


En savoir plus

Mots clés : DistributionServicesVéhicule Vente en ligneVéhicule d'occasion

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier