La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Global Le secteur mondial de la...
https://player.vimeo.com/video/246943475?autoplay=1 Kathryn-McFarland-KMC-Le-secteur-mondial-de-la-construction-7060.jpg
05/02/201803:06

Le secteur mondial de la construction bénéficie d’un environnement porteur selon la dernière étude de Xerfi Global. L’investissement mondial dans ce domaine a en effet  progressé de 3% par an en moyenne depuis 2000, permettant à ce marché de dépasser les  7 000 milliards d’euros en 2016.


Les dynamiques de croissance ont néanmoins été très divergentes selon les régions. Dans les marchés émergents, et notamment ceux ayant connu une forte urbanisation, la construction résidentielle et non-résidentielle – pour l’essentiel des projets d’infrastructures énergétiques, de transport et de télécommunications – a été particulièrement vigoureuse. Ainsi, alors que les marchés émergents ne représentaient que 29% des investissements mondiaux dans la construction en 2000, leur part dépassait 50% en 2015 et devrait atteindre 62% à l’horizon 2020.


Pour leur part, les marchés plus matures ont connu une forte croissance de la construction « verte », c’est-à-dire des infrastructures durables et plus efficientes au plan énergétique. La construction verte représente ainsi désormais près d’un quart du marché mondial de la construction.


En attendant, la concurrence dans le secteur n’a cessé de croître, notamment sous l’effet de nouveaux entrants chinois qui ont réalisé d’importantes percées à l’étranger. En effet, le chinois China Communications Construction Group est désormais le premier groupe de construction mondial du point de vue du chiffre d’affaires. Les groupes chinois ont traditionnellement bénéficié d’une importante demande domestique et ont su dépasser leurs rivaux occidentaux grâce à la seule taille de leur marché intérieur auquel ils sont longtemps restés cantonnés. Appuyés par le financement des banques chinoises, ils se sont depuis montrés plus ambitieux à l’étranger, en Afrique d’abord, puis au Moyen-Orient, et enfin dans les marchés matures. En outre, l’initiative de la Nouvelle Route de la Soie devrait soutenir davantage encore la montée en puissance de ces acteurs sur le plan mondial.


Dans cet environnement, les leaders traditionnels poursuivent des stratégies de croissance sélective. Par exemple en se concentrant sur des marchés à fort potentiel de croissance. En renforçant leur savoir-faire en matière de construction verte. Ou encore en acquérant de nouvelles compétences sur l’ensemble de la chaîne de valeur, des services de conseil jusqu’aux services aux utilisateurs finaux. Leurs objectifs ? Devenir des fournisseurs de solutions complètes et tirer profit de leur expertise dans la gestion de projets internationaux pour remporter les plus grands appels d’offres. Par ailleurs, ils continuent à se positionner sur les très rentables opérations de concession et investissent dans la digitalisation et les technologies de pointe.

 


Mots clés : Bâtiment / ConstructionBTPConstruction

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier