La revue audiovisuelle de l'économie, la stratégie et du management
CONNEXION
Newsletter #006A9E
économie #00aeef
stratégie & management #572475
business #C43031
Fenêtres ouvertes sur la gestion #F9BE13
secteurs

Secteurs

#1BB899
campus

Campus

#7030A0
chaînes partenaires

Partenaires

#BABEC4
Qui sommes-nous ?

QSN

#006A9E
ACCUEIL ECONOMIE Secteurs & marchés Le marché des matériaux...
https://player.vimeo.com/video/247145757?autoplay=1 Philippe-Gattet-PGA-Le-marche-des-materiaux-isolants-pour-la-construction-7077.jpg
15/02/201803:10

Le marché des matériaux isolants est en pleine effervescence selon l’étude Xerfi France. Les groupes industriels Isover, Knauf, Actis ou encore Lattondil ont en effet lancé de lourds programmes d’investissement afin de renforcer leur outil de production. En ligne de mire : la rénovation énergétique de 500 000 logements par an fixée par les pouvoirs publics. Un objectif qui s’apparente à un véritable réservoir de croissance à long terme pour les industriels spécialisés dans les produits à base de laine de roche, de laine de verre ou de polystyrène extrudé ou expansé. Et ce réservoir de croissance est d’autant plus solide que d’autres facteurs entrent en ligne de compte : vétusté d’une part importante du parc immobilier, durcissement progressif de la réglementation thermique, montée en puissance de la valeur verte dans le bâtiment ou encore hausse structurelle des prix de l’énergie.

 

Reste que ce marché est déjà reparti en 2017 à la faveur d’une amélioration sur le front de la construction et sur celui des travaux de rénovation. Dans ce cadre, le segment des isolants biosourcés a surperformé la dynamique du marché compte tenu de propriétés avantageuses en matière thermique et acoustique, sans oublier la baisse des prix de ces matériaux. En outre, les fabricants spécialisés n’ont pas ménagé leur peine pour améliorer leur offre en élargissant leur gamme de produits. Et le succès des matériaux biosourcés devrait se poursuivre car la future réglementation thermique fait la part belle à ce genre de produits. Cela signifie aussi que les cartes au sein de la filière pourraient être rebattues. D’ailleurs Saint-Gobain et Soprema ont d’ores et déjà pris position sur le segment des produits biosourcés à travers le rachat de spécialistes d’isolants en fibre de bois. Et bien sûr, leurs principaux concurrents tels Rockwool, Dow ou Siniat ne comptent pas se laisser distancer…

 

Plus globalement, les acteurs du marché des matériaux isolants activent quatre grands leviers de croissance pour assoir leur position.


• D’abord, nous l’avons vu, les industriels enrichissent leur offre de produits ou services afin de séduire les maîtres d’œuvre et les artisans du bâtiment qui jouent évidement un rôle décisif en matière de prescription auprès de leurs clients. Les fabricants veillent notamment à faciliter le travail des installateurs en multipliant les innovations. Ils s’appuient aussi sur des programmes de formation auprès des installateurs pour évangéliser le marché.


• La diversification géographique est également un axe majeur, aussi bien pour les industriels, dont certains se développent à l’international, que pour les installateurs qui parfois optent pour le modèle de la franchise comme Isocomble par exemple.


• Autres leviers pour les acteurs du marché : le renforcement de la visibilité et de l’image de marque,


• ou encore l’adaptation de l’outil productif des industriels.

 

Autant de leviers qui doivent permettre de mobiliser toute la croissance du marché français et de se préparer au big bang réglementaire de la RT 2020…


En savoir plus

Mots clés : Bâtiment / ConstructionIndustrieConstructionMarché Matériaux isolantsRénovation énergétique

x

CONNEXION

Pour poursuivre votre navigation, nous vous invitons à vous connecter à votre compte Xerfi Canal
Déjà utilisateur
Identifiant/email :
Mot de passe :
Rester connecté Mot de passe oublié?
Le couple email / mot de passe n'est pas valide  
 
x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte Xerfi Canal.
Email :
S'identifier